Positive Education Festival #3


  • RA PICK
  • Positive Education festival extends over three scenes and three days, brining together international artists and talented locals in an industrial site of Saint Etienne.
  • Nous y voilà. La quatrième édition du Positive Education Festival. Qui l'eût cru ? Sûrement pas nous. Non pas qu'il nous manque l'envie, ça serait dommage , ni l'énergie, vous commencez à nous connaître. Mais force est d'admettre qu'il s'est passé quelque chose. On ne parle ni de prophétie maya, d'alignement des astres ou de magie noire (quoi que), mais bien d'un rêve de réunion qui s'est réalisé. Vous réunir autour des artistes, être cet intermédiaire autour d'une passion. Au début c'était un pari, puis c'est devenu une aventure totale. Forcément un peu bordélique, forcément jamais parfaite, forcément pleine de doutes. Un combat qui nous ressemble. Mais nous sommes toujours là pour enfoncer le clou, pour continuer à faire mentir les oracles et porter haut cette drôle d'idée qu'on a de faire la fête sous les nuages, pas loin du ventre froid des montagnes, dans cette ville que beaucoup ne jugeaient pas prête. 
Philippe Lomprez de Trisomie 21 parlait dans notre report de l'éditon 2017 de « passerelles ». Sans forcément le vouloir il a peut-être résumé tout ce qui fait ce festival. Une passerelle entre les anciens et les nouveaux, entre les styles qui évoluent au gré des années, des releases et des lives, une passerelle comme un relais humain, où les gros et petits noms se confondent, une passerelle qui vibre, comme un fantôme qui circule, souvent bien plus vivant que les rêves en carton du monde actuel qu'on délaisse quelques jours. Marcel Dettmann et Ninos du Brazil, Volvox et Dopplereffekt, Gesloten Cirkel et Laurent Garnier, autant de cohabitations auxquelles s’ajouteront des habitués de nos nuits et des amis. Trois scènes, trois nuits intenses et les afters qui vont avec. 
C'est une passerelle qu'on vous tend cette fois plus que jamais, une main tendue, une vraie invitation. Pas tant pour porter un drapeau (on le laisse à d'autres), mais pour porter une envie, un pari, un rêve, qui fait que même après tout ce temps on continue l'aventure. 
Une fois encore, et plus que jamais avec vous.
  • Positive Education Festival #3 - Flyer front